• L'écriture cursive en grande section: activités préparatoires

    L'écriture cursive en grande section: activités préparatoire

     

    Un nouvel article très intéressant sur le site ecritureparis.fr,

     

    dont je vous ai déjà parlé à propos de "Comment bien écrire, les conseils d'une pro".

     

     

    « 4 nouveaux titres au rallye Geoffroy de Pennart!Ajout d'un nouveau tableau d'encodage CP »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    kyliebee
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 18:57

    ça ressemble pas un peu à la pédagogie Steiner?

    2
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 20:52

    Je ne suis pas une grande connaisseuse de la pédagogie Steiner, mais d'après le peu que j'en sais, l'une des caractéristiques est de mettre en avant le travail manuel artisanal et artistique. Je sais aussi que l'enfant doit être volontaire pour apprendre, et que s'il n'en manifeste pas le désir, on attend que le désir soit là. 

     

    Un petit coup d'œil à Wikipédia m'apprend aussi que chez Steiner on apprend la mythologie nordique...

     

    Donc, non, a priori, ce que je propose n'a pas grand' chose à voir avec la pédagogie Steiner. 

    3
    kyliebee
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 12:10

    C'est l'association du geste aux lettres qui m'y a fait songer. En tous cas, ça me paraît intéressant. Ce que j'aime dans les pédagogies comme Steiner, ou AS Neill, c'est la certitude que tant que l'enfant n'a pas envie, non seulement on rame pour rien mais on n'arrange pas du tout les choses...

    4
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 17:06

    Je ne sais pas. Je m'étais renseignée à une époque sur la pédagogie Steiner et j'avais été assez horrifiée quand on m'avait expliqué qu'un enfant n'apprenait à lire que lorsqu'il le souhaitait. Ils se vantaient, dans l'école en question, d'avoir des élèves de 11 ou 12 ans qui ne savaient pas lire, mais "apprendraient très vite quand ils le voudraient". 

     

    Je reçois en rééducation des enfants qui ne sont pas motivés du tout pour venir. Bien entendu, c'est plus difficile qu'avec ceux qui sont très volontaires, mais les progrès sont là tout de même. 

     

    Avec les adolescents, c'est plus compliqué. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :