• Premières productions d'écrits au CP

    Dans ma volonté de lier tant la lecture et l'écriture, que l'écriture et l'orthographe, j'ai commencé très tôt la production d'écrits cette année au CP.

    Que faire écrire à des apprentis lecteurs, au début de l'année de CP ?

    1ère étape : Tous les jours, nous écrivons des mots, liés à l'apprentissage du code. Il s'agit d'un exercice d'apprentissage du code écrit, il s'agit de savoir encoder. Au fur et à mesure de notre progression en lecture, je demande à mes élèves de remplir une feuille d'encodage avec le défi d'écrire tous les mots sans erreur. Il faut donc que les élèves aillent chercher dans leur manuel, dans les affichages et dans les fiches de lecture pour s'aider à écrire les mots. C'est une chasse aux mots, c'est un premier éveil à l'orthographe aussi, j'ai nommé les tableaux d'encodage !

    Premières productions d'écrits au CP

     

    2ème étape : Écrire seul un mot, le comprendre et l'illustrer. Je détaille tout cela dans l'article " Écrire un mot et une phrase".

    Ecrire un mot et une phrase simple - CP

     

    3ème étape : Écrire seul et sans erreur une phrase dont l'ossature est donnée. Je propose ainsi une phrase de départ. Je l'énonce et m'assure de sa compréhension par tous les élèves. Ensuite, il s'agit de transcrire cette phrase par écrit, une étape important est celle de la segmentation de la phrase en mots.

    Afin de visualiser les mots de la phrase, et dans la continuité des activités menées en fin de GS avec De l'écoute des sons à la lecture, j'ai préparé des étiquettes qui figurent les mots de la phrase. Nous accrochons au tableau les étiquettes vierges au fur et à mesure que nous énonçons la phrase. Quand toutes les étiquettes vierges sont au tableau, j'y écris la phrase dont on va s'occuper, par exemple :

    Premières productions d'écrits au CP

    Ensuite, chaque élève sort son propre jeu d'étiquettes et ordonne les étiquettes vierges sur sa table, comme au tableau. Quand tout le monde est prêt, on énonce la phrase en pointant chaque étiquette-mot. A ce moment, les élèves vont réfléchir à leur propre phrase, qui sera une variante de la phrase que j'ai proposée. Dans cet exemple, les élèves vont modifier le nom de l'animal et la couleur.

    Collectivement, nous identifions les mots qui ne changeront pas et les élèves les recopient sur leurs propres étiquettes :

    Premières productions d'écrits au CP

     

    Puis, chacun écrit sa phrase en cherchant dans les outils de la classe comment écrire les mots qu'il ne connait pas. L'élève écrit au feutre effaçable sur ses propres étiquettes (qui ont été plastifiées).

    Premières productions d'écrits au CP

     

    Ici, mon élève se sert du glossaire illustré. L'objectif est d'écrire directement la bonne orthographe.

    Premières productions d'écrits au CP

     

    Une fois que la phrase de l'élève est entièrement composée, il la recopie dans son cahier et l'illustre :

    Premières productions d'écrits au CP

    Premières productions d'écrits au CP

     

    Je mène cette activité spécifique une fois par semaine, tous les mercredis matin. Au fil de l'année, les productions seront un peu moins guidées bien entendu. Je me sers de l'ouvrage "Réussir son entrée en productions d'écrits", d'Anne Chabrillanges, aux éditions Retz, 2015.

     

    Si cette activité vous intéresse, je partage avec vous les étiquettes vierges. Pour faire les étiquettes de tableau, j'ai agrandi 300 fois le modèle élève que voici :

     Premières productions d'écrits au CP   Télécharger « Etiquettes lignées pour mots.pdf »

     

    « 2015-2016 : 20 ateliers autonomes MS-GS pour la période 2Calendriers d'écriture CE1 2015-2016 »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2015 à 12:17

    merci, avec les photos c'est très parlant. Je vais utiliser le glossaire.

    2
    Lundi 26 Octobre 2015 à 13:25

    très interessant ! merci zaubette !!

     

    3
    myl
    Lundi 26 Octobre 2015 à 14:12

    hummm..très intéressant ! Mes élèves vont bientôt s'y mettre !

    4
    nadray
    Lundi 26 Octobre 2015 à 14:29

    bonjour Zaubette!

    J'adore cette activité ! Si tu veux bien partager tes étiquettes, je suis preneuse !

    Je vais aussi utiliser le glossaire, et tes photos aident à comprendre !

    Je vais commencer dès mercredi prochain. Je te remercie pour ton partage !

      • Lundi 26 Octobre 2015 à 15:55

        Les étiquettes sont à télécharger tout en bas de l'article, regarde bien ! wink2

    5
    Lundi 26 Octobre 2015 à 15:33

    J'adore ce système d'étiquettes, c'est top! Je pique, merci!!!!!

    6
    IsaLM
    Lundi 26 Octobre 2015 à 19:05

    merci Zaubette pour cet article illustré et très clair cool

    Je procède un peu comme toi mais avec des "étiquettes" blanches sur lesquelles les élèves n'écrivent pas ; elles servent juste à symboliser les mots qu'ils écrivent directement sur leur cahier.

    Je vais utiliser tes étiquettes lignées (merci yes) pour leur écrire les mots difficiles dont nous n'avons pas encore travaillé les phonèmes.

      • Mardi 27 Octobre 2015 à 20:43

        Oui, j'utilise aussi les étiquettes blanches pour comprendre la notion de mots. On fait ça à la fin de la GS et au début du CP.
        Là, j'ai choisi d'écrire dessus pour enfoncer le clou et pour bien asseoir la segmentation des mots. smile

    7
    perlette
    Lundi 26 Octobre 2015 à 20:45

    Merci Zaubette pour cet article qui m'éclaire sur ta pratique en classe au quotidien, c'est très intéressant!

    8
    Tinsel
    Lundi 26 Octobre 2015 à 21:36

    J'aime tes articles Zaubette, tu proposes tout le matériel nécessaire et tu expliques clairement ta démarche. Ca donne toujours envie!

      • Mardi 27 Octobre 2015 à 20:45

        Merci copinette ! ^^

    9
    mimidesgarrigues
    Mardi 27 Octobre 2015 à 09:32

    Merci Zaubette, ton partage est particulièrement intéressant, je pense m'en servir très bientôt dans ma classe.

    10
    griotte
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:52

    Merci beaucoup!

    11
    Cilette43
    Jeudi 29 Octobre 2015 à 21:45

    Merci beaucoup, je vais me lancer avec les étiquettes dès le retour des vacances !! Moi je faisais des traits au tableau mais les élèves n'avait pas de support individuel.

    12
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 23:45

    Coucou !

    Je n'avais pas encore lu ton article, c'est chose faite yes J'adore l'idée des étiquettes ! Mes élèves vont passer à l'encodage aussi, mais ils sont un peu décalés par rapport aux tiens (vu qu'on ne voit les alphas "transformés" qu'au bout de quelques semaines de classe...). J'ai hâte ! he

    Bonne rentrée, copinette !

    13
    Nanne
    Dimanche 10 Juillet à 23:25

    Merci beaucoup pour ce partage très riche! Je vais voir de suite l'ouvrage dont tu donnes le titre...

    14
    Alahora
    Vendredi 19 Août à 22:32
    Bonjour, quelle excellente idée! J'avais déjà adopté tes tableaux d'encodage l'année dernière Àvec mes cp. Cette année t'es deux autres pratiques de production d'écrits m'intéresse beaucoup, mais j'aimerai en savoir plus.
    - peux tu expliquer de façon plus détaillée le fonctionnement de la phrase qu'ils illustrent? (Étape 2)Est ce guidée ou écrivent ils ce qu'ils veulent?
    - étape 3: la première phrase du tableau ést elle choisie par toi ou construteur par la classe?
    Merci
      • Vendredi 26 Août à 12:30

        Bonjour Alahora,

        La première phrase est proposée par moi. Nous cherchons ensemble à l'oral comment scinder la phrase que j'ai énoncée en mots écrits. Les élèves scandent les mots et moi, je les écris sur les étiquettes du tableau.

        Ensuite, j'indique quels sont les mots à garder et quels sont les mots à inventer. Chaque élève trouve sa phrase à l'oral avant de passer à la phase d'écriture individuelle sur ses propres étiquettes.

        J'ai l'intention de détailler cette production d'écrits au CP cette année sur mon blog, en vous rédigeant un article chaque semaine pour avancer pas à pas tout au long du CP.

        Alors, à bientôt !

    15
    Mardi 23 Août à 14:12

    Merci pour cette super idée! Je vais adopter ton travail pour cette année !

    16
    aline
    Mercredi 26 Octobre à 16:17

    Bonjour,

    Merci pour ce partage.

    Tu imprimes le documents étiquettes de façon à en avoir pour 2 élèves par page ( soit 24 étiquettes) ou pour 1 élève? J'ai peur que mes élèves ne parviennent pas à écrire avec leur velleda si j'opte pour la 2ème solution....

    Une exemplaire pour deux des glossaires te semblent indispensables ou tu penses qu'en projetant les répertoires nécessaires au TBI, cela peut suffire? Je suis un peut juste en impression...

      • Mercredi 26 Octobre à 18:31

        Bonjour,

        J'imprime le document étiquette en format A3, donc j'agrandis de 141% le doc que je propose en téléchargement. Sinon, en effet, les étiquettes sont trop petites pour pouvoir écrire lisiblement dessus.

         

        Je pense que le mieux est de fabriquer un glossaire pour 1, ou 2 élèves car au fil du temps, ils auront besoin de feuilleter plusieurs pages (par exemple, les couleurs et les animaux). Mais on peut très bien imaginer que tu projettes la page du jour pour que tout le monde la voie bien au tableau.

        Une solution alternative est d'imprimer les glossaires en A5 (mode 2 pages par feuille) en noir et blanc pour que chaque élève soit équipé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :